Les saisons sont dues à la distance entre la Terre et le Soleil
Les saisons sont dues à la distance entre la Terre et le Soleil

Comme nous l'avons tous appris en cours de science, la Terre est en orbite autour du Soleil, et réalise une révolution complète en un peu plus de 365 jours. Mais cette orbite n'est pas exactement circulaire : il s'agit d'une ellipse. La distance entre la Terre et le Soleil varie ainsi au cours d'une année, oscillant de 147 millions de kilomètres à 152 millions de kilomètres.
Pour beaucoup, c'est cette distance qui causerait les saisons. A première vue, cela semble logique : plus la Terre est proche du Soleil, plus la température est élevée, et vice-versa.

Schéma explicatif de l'inclinaison terrestre.
Source : NASA

Pourtant, c'est tout l'inverse. La Terre est à son aphélie (la distance la plus élevée du Soleil) aux alentours du 4 juillet, qui correspond donc à l'été dans l'hémisphère nord, et à la partie de l'année durant laquelle les températures sont les plus élevées. A l'inverse, elle est à son périhélie (la distance la plus proche) aux alentours du 3 janvier, en plein hiver. Il est donc impossible que cette distance soit la cause des variations de température associées aux saisons.

La cause réelle de ces variations réside dans l'inclinaison de la Terre. Plusieurs théories existent concernant celle-ci (notamment l'une mettant en scène un impact avec un corps céleste de la taille de Mars, nommé Théia), mais cette partie, aussi intéressante qu'elle soit, ne nous intéresse pas aujourd'hui.
Ce qui importe, ici, est le fait que l'axe d'inclinaison de la Terre pointe toujours dans la même direction. En conséquence, durant l'été, l'hémisphère nord de la planète est orienté vers le soleil, et reçoit donc directement les rayons du soleil, causant donc des températures plus élevées : nous sommes en été. En hiver, au contraire, c'est l'hémisphère sud qui reçoit le plus de rayons du soleil : nous sommes en hiver.
C'est aussi ce phénomène qui explique que les saisons soient "inversées" entre les deux hémisphères : lorsque l'hémisphère nord est en été, l'hémisphère sud est en hiver, et inversement. Ainsi, en Australie, l'hiver débute aux alentours du 1er juin.

Commentaires
Commentaire :
Pseudonyme :

Adresse mail :