Au Moyen-Âge, nous étions encore persuadés que la Terre était plate
Au Moyen-Âge, nous étions encore persuadés que la Terre était plate

L'image que nous avons du Moyen-Âge est aujourd'hui pleine de préjugés. Nous voyons cette période comme un âge barbare, durant lequel la science et la médecine étaient quasiment inexistantes, et où il fallait être chanceux pour vivre plus de 30 ans. Pourtant, un bon nombre de ces croyances ne sont que des idées reçues, sur lesquelles nous aurons probablement l'occasion de revenir.
Le mythe qui nous intéresse aujourd'hui est celui selon lequel, à cette époque, l'humanité était toujours convaincue que la Terre était plate.


Ératosthène

Ératosthène, Ptolémée et la Géographie

Aux alentours de l'an 150, le grec Ptolémée publia un ouvrage nommé Géographie. Celui-ci, divisé en 8 livres, référençait notamment les coordonnées géographiques d'environ 8000 localités d'Europe, d'Afrique et d'Asie, de l'Irlande à l'Inde.
La redécouverte de cet ouvrage, et sa traduction en Latin en 1406, furent cruciales pour les connaissances en géographie et cartographie de la Renaissance.

La Géographie de Ptolémée utilisait notamment les travaux d'Ératosthène, scientifique grec né en 276 avant JC, réputé pour avoir été le premier à calculer la circonférence de la Terre, sans même avoir quitté l'Égypte. Si le résultat exact de ses calculs est aujourd'hui inconnu (l'unité de mesure utilisée, le Stade, ayant eu une valeur différente en fonction des lieux et des époques), il est communément admis que la marge d'erreur de son résultat final se serait située entre 10% et 30%, ce qui s'avère assez impressionnant au vu des méthodes utilisées, et des connaissances de l'époque.

Mais avant même Ératosthène, c'est Aristote, né en 384 avant JC, qui avança des arguments concrets prouvant que la terre était sphérique. Il avait ainsi remarqué que l'ombre portée par la Terre sur la Lune lors des éclipses était circulaire, et que de nouvelles étoiles apparaissaient à l'horizon lorsqu'on se déplaçait. Son ouvrage Physique abordait même de façon basique le concept de la gravité.

Tous ces travaux démontrent que, bien avant le début du Moyen-Âge (celui-ci démarrant en l'an 476), les savants avaient découvert et démontré que la terre était sphérique. Et si certains lettrés, tel que Lactance, doutaient encore de ce fait, la majorité des savants de l'époque s'accordaient à ce propos.


Galilée

Galilée et l'héliocentrisme

Aujourd'hui encore, c'est souvent Galilée qui est associé à la découverte de la forme sphérique de la Terre. Pour beaucoup, cette révélation aurait même mené à sa condamnation par l'Église au bûcher.

La vérité est toute autre : c'est sur le sujet de l'héliocentrisme, théorie selon laquelle la Terre tournait autour du Soleil, que Galilée s'opposa à l'Église, celle-ci prônant le géocentrisme, théorie affirmant que la Terre se trouvait au centre de l'univers. Notez que cette dernière théorie fut notamment défendue par Ptolémée, qui ne détenait visiblement pas toutes les vérités.

C'est suite à la publication de Dialogue sur les deux grands systèmes du monde en 1632 que Galilée fut condamné par l'Église. Mais là encore, la légende dépasse la réalité : Galilée ne fut condamné qu'à l'emprisonnement en résidence surveillée, d'abord à Sienne, puis chez lui, à Florence. C'est là qu'il mourut de mort naturelle, en 1642, entouré de ses disciples.

L'hostilité de l'Église envers l'héliocentrisme amena notamment René Descartes à annuler la publication de son Traité du monde et de la lumière, qui ne vit finalement le jour qu'en 1664, 14 ans après sa mort.


Christophe Colomb

Christophe Colomb

L'association de Galilée à la découverte du fait que la terre est ronde est encore plus étonnante lorsque l'on remarque que celui-ci est né en 1564, soit 72 ans après que Christophe Colomb ait entrepris son expédition pour rejoindre les Indes en naviguant vers l'ouest depuis l'Europe, expédition qui n'avait de sens que si Colomb savait que la terre n'était pas plate.

Pour beaucoup, c'est d'ailleurs sur ce fait que Christophe Colomb se serait opposé à Isabelle Ire de Castille à l'époque. En vérité, la reine de Castille, qui finira par financer l'expédition, doutait de la réussite de l'entreprise, et refusait les exigences financières de Colomb.

En 1522, 42 ans avant la naissance de Galilée, Magellan avait complété le premier tour du monde en bateau, une expédition de plus de 3 ans.

Sources :
Figure de la Terre dans l'Antiquité - Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Figure_de_la_Terre_dans_l%27Antiquit%C3%A9
Figure de la Terre au Moyen Âge - Wikipédia : https://fr.wikipedia.org/wiki/Figure_de_la_Terre_au_Moyen_%C3%82ge
Eratosthenes and the Mystery of the Stades - MAA : http://www.maa.org/press/periodicals/convergence/eratosthenes-and-the-mystery-of-the-stades-introduction

Commentaires
Commentaire :
Pseudonyme :

Adresse mail :